Euro 2020 : mais où est passé Bruno Fernandes ?

Étincelant avec Manchester United, le portugais n’est pourtant que l’ombre de lui-même sous le maillot de la sélection nationale à l’Euro. À tel point que sa place dans le 11 de départ n’est plus aussi garantie.

On l’aurait prédit il y a deux mois que personne n’y croirait. Tant l’hypothèse paraît risible à bien des égards. Et pourtant, la probabilité de voir Bruno Fernandes commencer le huitième de finale de l’Euro contre la Belgique ce dimanche soir n’a jamais été aussi forte. Cela paraît même logique au regard du visage affiché par l’international portugais depuis le début de la compétition. Ou plutôt, le visage que les observateurs du ballon rond peinent à voir.

Car, Bruno Fernandes reste en tout point méconnaissable avec la sélection nationale. Le milieu de terrain si brillant en Premier League avec Manchester United – 18 buts et 12 passes décisives en 2020-2021 – a semble-t-il laissé la place à un fantôme. Sa performance remarquable face à la modeste, mais valeureuse Hongrie en match d’ouverture du groupe F s’est révélée trompeuse face à l’Allemagne. Positionné en soutien de Ronaldo, l’ancien du Sportif a été discret, trop discret pour un joueur de son standing.

Un schéma tactique moins favorable ?

Les champions d’Europe en titre s’étaient inclinés par 4-2. La performance décevante de Fernandes avait donné quelques enseignements au sélectionneur Fernando Santos. Pour le match suivant face aux Bleus, le joueur de Manchester United avait dû céder sa place de titulaire. La faute à un réaménagement tactique de l’équipe en un 4-3-3 classique avec Danilo Pereira devant la défense accompagné de Joao Moutinho et de Renato Sanches. L’entrejeu de la Selecao s’en était trouvé bien meilleur. Pire, Fernandes entré en jeu à 18 minutes du terme avait failli porter préjudice aux siens suite à une faute non sifflée sur Kingsely Coman en fin de rencontre.

Une saison éreintante ?

À bien des égards donc, le Portugal jouerait mieux sans son numéro 11. À moins que ce dernier ne soit éreinté par sa longue saison avec les Reds Devils. Depuis la reprise post-confinement en 2020, Bruno Fernandes a joué 84 matchs au total en club et en sélection nationale combinés. Soit plus que n’importe quel autre footballeur au monde. Le joueur de 26 ans est devenu tellement indispensable pour Man United que son coach ne peut plus se passer de lui. On ne saurait en dire autant de son importance en sélection où il n’a jamais vraiment brillé. Son famélique bilan de 4 buts et 5 passes décisives en 32 matchs est évocateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.