Mediapro ne dispose pas d’assez d’argent pour payer la Ligue de football

L’agence de notation Moody’s a déclaré que le Catalan est dans l’impossibilité de fournir le budget nécessaire estimé de 172 millions, pour payer la Ligue. En effet, le Catalan ne dispose que 113 millions d’euros de trésorerie. Mediapro se voit contraint de demander un délai de paiement auprès de la Ligue de football professionnel.

En raison du contexte sanitaire, le groupe sino-espagnol Mediapro déclare ne pas posséder les 172 millions d’euros qu’il devrait donner à la Ligue de football professionnel le 5 octobre 2020. Tandis que l’agence notation Moody a annoncé le 20 juillet que la somme détenue par la trésorerie de Médiapro s’élève à seulement 113 millions d’euros.

Cette liquidité très fragile constitue pour Médiapro une impasse financière difficile à dépasser. Les deux parties se sont confrontées devant la justice espagnole et également devant le tribunal de commerce à Paris. Médiapro a demandé une renégociation de son contrat avec la Ligue. Cette demande a été refusée par Vincent Labrune, le nouveau patron de la LFP.

La pandémie a fortement affecté le secteur du football, la Ligue a déjà perdu près de 605 millions d’euros de son chiffre d’affaires suite à l’arrêt du Championnat. “Il est évident que l’enjeu des droits TV pour les clubs de football est important. C’est une part significative de leurs revenus et ce serait un cataclysme, après avoir perdu un quart des revenus suite à l’arrêt du championnat 2019-2020, la perte des recettes liée aux dix matches qui n’ont pas eu lieu, les quasi-huis clos actuels”, a expliqué Frédéric Longuépée, le président des Girondins de Bordeaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.