Inde : une tortue jaune aux yeux roses découverte dans un village

 

Une tortue jaune rare a été repérée dimanche à Odisha

Une tortue couleur jaune poussin et aux yeux roses a été secourue dimanche dans un village indien, le dimanche 19 juillet dernier. La drôle de créature, probablement albinos, a été relâchée après avoir été prise en charge par les autorités locales.

La nature n’a pas fini de nous étonner avec ses merveilles. Un habitant de Balasore, un village indien de la province d’Odisha, a découvert, le dimanche 19 juillet 2020, une tortue rare alors qu’il travaillait dans son champ. Il l’a alors ramenée à la maison pour le montrer aux autres habitants du village. Ces derniers ont marqué leur stupéfaction face à cette tortue couleur jaune poussin, qu’ils n’avaient jamais rencontrée auparavant. Passées la surprise et les inspections, les habitants ont contacté le département des forêts du district de Balasore qui a pris en charge cette drôle de créature.

« C’est une tortue rare, j’en ai jamais vu une comme ça »

La découverte de la tortue couleur poussin, aussi adorable que fascinante, a été largement relayée par les médias locaux qui se sont empressés d’aller la filmer. « Sa carapace et son corps sont jaunes. C’est une tortue rare, j’en ai jamais vu une comme ça », a déclaré Bahnoomitra Acharya, le responsable des autorités forestières, à l’agence de presse asiatique ANI. Un autre membre du département a précisé sur Twitter que la tortue avait les yeux roses. « Il s’agissait probablement d’un albinos » de la famille des Trionychidae, a précisé une autre source, qui affirme qu’un spécimen de cette espèce a été découvert dans cette zone, il y a quelques années. Les tortures de la famille Trionychidae sont reconnaissables à leur carapace molle et leur nez en forme de tuba, dont elles se servent pour respirer dans l’eau.

L’albinisme, un fait courant chez les animaux

Après avoir récupéré l’animal, les autorités forestières l’ont relâché dans la même zone où il a été trouvé. Des spécialistes de la faune sauvage ont confirmé qu’il s’agit bien d’une tortue albinos de la famille des Trionychidae. L’albinisme est une anomalie génétique dans lequel il y a peu ou pas de production de pigment dans la peau, les yeux et les poils. Et chez d’autres espèces, dans la fourrure, les plumes, les écailles ou encore la carapace. On a ainsi vu des serpents, des oiseaux ou des lions albinos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.