Ligue des Champions : le PSG dans la tourmente au terme d’une soirée cauchemardesque

Le match contre Dortmund devait lancer la campagne européenne du Paris Saint-Germain dans sa première confrontation à élimination directe de la Ligue des Champions. Lors du coup de sifflet final, au terme d’un match sans envie, le club de la capitale s’incline 2 buts à 1. Et au-delà de ce mauvais résultat, c’est l’attitude désinvolte des joueurs qui interpelle… Tout est encore jouable lors du match retour, mais les déclarations d’après-match laissent peser un climat de tension sur le club et ses joueurs…

Un manque de communication et d’envie

Au coup de sifflet final, les supporters parisiens semblent las. Déçus, une nouvelle fois, par leur équipe incapable de se transcender dans les matchs importants. Un football balbutié, des cadres absents et surtout un manque de physique, rien pour permettre à Paris d’espérer s’imposer sur ce match. En point d’orgue d’agacement des supporters, le carton jaune pour contestation, reçu par Marco Verratti, seul joueur parisien à être sorti du lot, qui sera ce de fait suspendu au match retour.

Après le match, un autre joueur parisien, Thomas Meunier, qui a lui aussi écopé d’un carton jaune, a déclaré : “Je ne savais pas que j’étais menacé, Cela m’énerve. Si je l’avais su, je n’aurais pas fait cette faute“. Une déclaration qui démontre d’un manque de communication entre les joueurs et le staff.

De son côté, Neymar, lui, met en cause les dirigeants du club, qui n’avaient pas souhaité le faire jouer depuis sa blessure. Il a regretté de n’avoir pas eu plus de préparation avant ce premier choc : “Je voulais jouer, je me sentais bien mais le club avait peur, et c’est moi qui souffre à la fin“.

Des propos qui dénotent d’un semblant de cassure entre le staff et les joueurs. Ce climat de tension devrait donc peser lourd sur les épaules des Parisiens d’ici au match retour, qui aura lieu dans trois semaines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.