Finale Top 14 : Toulouse et Clermont croise le fer ce soir

 

Cheslin Kolbe, le 15 du Stade Toulousain

Ce soir à 20H45, au Stade de France, Toulouse et Clermont croise le fer pour la finale du Top 14, le championnat de France de rugby. Le champion en titre et son dauphin devraient offrir un match exceptionnel, dans lequel deux styles s’opposeront. D’une part un jeu bordélique et sacrément efficace et de l’autre un jeu posé qui fait tout aussi mal.

Les deux meilleures équipes de la saison écoulée

Après une incroyable saison en Top 14, le Stade Toulousain, solide leader (1er, 98 points) affronte ce soir son dauphin, Clermont (2e, 83 points) au Stade de France pour la finale du championnat de France de rugby. Il n’y aura certainement pas de grands changements dans ce match au sommet. Sauf que dans la charnière toulousaine, c’est Ramos qui prendra l’ouverture et Dupont en numéro 9. Pour Clermont, Yato se retrouvera sur le banc à l’entame du match, histoire de profiter de toute sa puissance quand il rentrera en jeu.

Point d’orgue d’une saison pénible pour le rugby français, la finale du Top 14 entre Toulouse et Clermont est très attendue pour atténuer un peu la déception du public. En un quart de siècle, ce sera la 5e finale entre les deux clubs, les seuls à n’avoir jamais connu la relégation. Ce classique promet d’être jouissif car il opposera les deux meilleures équipes de la saison. Toulouse et Clermont sont d’ailleurs les deux seules à avoir occupé le fauteuil de leader tout au long de l’exercice 2018-2019. Clermont lors de la phase aller et Toulouse pendant la phase retour.

Le mental et la fraîcheur compteront

Cette affiche est d’autant plus rêvée qu’elle mettra aux prises deux styles de jeu diamétralement opposés. Il y a d’un côté le jeu plus posé des Clermontois avec des séquences courts, et de l’autre des Toulousains qui adorent le jeu à outrance, parfois bordélique. Bien que foncièrement différentes, ces deux cultures ont en commun de faire sauter tous les verrous.

Il est donc difficile de faire un pronostic tant les deux formations ont des qualités équivalentes. Tout se jouera au mental et peut-être sur la fraîcheur car les Clermontois ont un jour de récupération de moins.

Ci-dessous les probables compos des deux clubs

Le XV de départ de Toulouse : 15. Kolbe ; 14. Huget, 13. Guitoune, 12. Ahki, 11. Médard ; 10. Ramos, 9. Dupont ; 7. Cros, 8. Kaino (cap), 6. Elstadt ; 5. Tekori, 4. Arnold ; 3. Faumuina, 2 Mauvaka, 1. Baille.

Les remplaçants : Marchand, Castets, Fa’asalele, Tolofua, Gray, Bézy, Ntamack, Van Dyk.

Les XV de départ de Clermont : 15. Toeava ; 14. Penaud, 13. Moala, 12. Fofana, 11. Raka ; 10. Lopez, 9. Laidlaw ; 7. Lapandry, 8. Lee (cap), 6. Iturria ; 5. Vahaamahina, 4. Timani ; 3. Slimani, 2. Kayser, 1. Falgoux.

Les remplaçants : Ulugia, Uhila, Yato, Cancoriet, Cassang, Nanaï-Williams, Naqalevu, Zirakashvil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.