Vannes : Onnie, la chienne des sapeurs-pompiers, a été retrouvée

Les sapeurs-pompiers de Vannes, dans le Morbihan, peuvent pousser un ouf de soulagement. Onnie, leur chienne disparue le dimanche 17 février a été retrouvée ce lundi, grâce notamment à sa puce électronique. La remorque où elle se tenait au moment de son rapt n’a, en revanche, toujours pas été récupérée.

Onnie remise saine et sauve à ses propriétaires

Enlevée le dimanche dernier, alors qu’elle participait à une formation pour la recherche de victimes et personnes disparues, Onnie, la chienne des Sapeurs-Pompiers de Vannes, a été retrouvée ce lundi 18 février 2018. « Le lundi 18 février dans la soirée, Onnie, la jeune chienne de l’équipe cynotechnique a été retrouvée. Elle a été remise, en bonne santé, au sapeur-pompier maitre-chien. » a annoncé le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) sur sa page Facebook. Le SDIS, qui n’a pas souhaité révéler l’identité de ceux qui ont ramené la chienne à bon port ni comment ils s’y sont pris, a toutefois souligné que « C’est la puce électronique d’Onnie qui a pu confirmer son identité.». Le SDIS a aussi tenu à remercier, par les soins du contrôleur général Cyrille Berrod, « l’ensemble des personnes qui ont relayé massivement l’information. », sans quoi, Onnie n’aurait certainement pas été ramenée, du moins pas aussi vite.

Enfin, les sapeurs-pompiers du Morbihan ont annoncé que « La remorque n’a quant à elle pas encore été retrouvée », ce qui suppose qu’elle est toujours aux mains du ravisseur de Onnie.

Un appel à témoins largement relayé

Onnie a été enlevée le dimanche 17 février 2019 alors qu’elle participait à une formation sur les techniques de recherche de victimes et personnes disparues, au centre de secours de Vannes. Au moment des faits, racontent les policiers, elle se trouvait dans une remorque cynotechnique, celle qui n’a toujours pas été retrouvée. Ayant constaté la disparition de leur chienne de 8 mois, les pompiers avaient immédiatement lancé un appel à témoins largement relayé sur les réseaux sociaux. Cet élan de solidarité a sans doute interpellé le ravisseur et voleur de remorque. Vraisemblablement, il s’est débarrassé de la chienne, qui ne lui servirait à rien. En revanche, la remorque lui est incontestablement d’une grande utilité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.