Les joueurs non vaccinés de Chelsea sous pression

Le club londonien pourrait être privé en Ligue des champions de certains de ses cadres toujours réfractaires à la vaccination. Une situation fâcheuse pour l’entraîneur Thomas Tuchel.

À compter de ce lundi 24 janvier, les sportifs et autres personnes non vaccinés ou au schéma vaccinal incomplet, seront persona non grata en France. Avec l’entrée en vigueur de la loi polémique sur le pass vaccinal récemment adoptée au parlement. Cette disposition comprise dans un corpus législatif plus large destiné à renforcer les outils de gestion de la crise sanitaire promeut notamment la vaccination comme sésame d’accès à de nombreux lieux publics pour tous les Français âgés de 16 au moins.

Les étrangers incapables de satisfaire à cette obligation se verront tout simplement refuser l’entrée sur le territoire français. Et les sportifs n’y font guère exception, à en croire le ministre des Sports, Roxana Maracineanu.  À l’image de l’Australie qui a récemment expulsé le numéro un mondial du tennis, Novak Djokovic.

La C1 affectée

L’UEFA, instance dirigeante du football européen, a réagi jeudi 20 janvier, via communiqué, en référence à cette nouvelle donne susceptible de chambouler les rencontres de Ligue des champions prévues dès la mi-février en France. Le Real Madrid doit notamment se déplacer au Parc des Princes pour y affronter le PSG, en match aller des huitièmes de finale de la compétition. Quant à Lille, elle sera l’hôte de Chelsea un mois plus tard pour la phase retour.

L’UEFA indique donc à cet effet que chaque équipe en déplacement devra « en principe » se conformer aux dispositions sanitaires en vigueur dans le pays d’accueil. De quoi faire braquer les projecteurs sur les joueurs non vaccinés et dont les clubs seront prochainement en voyage en France. Si tous les pensionnaires du Real sont complètement vaccinés, à en croire la presse locale. Ce n’est pas encore le cas de ceux de Chelsea. Au moins trois Blues rechigneraient toujours à recourir aux précieuses doses, à en croire la presse britannique.

Tuchel contrarié

La situation a de quoi contrarier l’entraîneur du club londonien Thomas Tuchel, qui a laissé entendre vendredi, que des cadres de son groupe pourraient être affectés. « Il pourrait y avoir d’énormes conséquences si les joueurs ne sont autorisés à voyager en France », s’est alarmé l’Allemand, qui a par le passé argué que la question de la vaccination est un choix individuel.

Chelsea attend de discuter du sujet avec l’UEFA, mais il est peu probable que cette dernière obtienne une exemption des autorités françaises pour les non-vaccinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.