Immigration clandestine : une embarcation secourue au large de Dunkerque

 

L'Ocean Viking naviguant en Mediterranée

Une embarcation de migrants clandestins a été secourue au large de Dunkerque (Nord) dans la nuit du samedi au dimanche. C’est le troisième sauvetage entre la France et l’Angleterre depuis jeudi 22 août.

Une femme et un enfant à bord

C’est presqu’un sauvetage par jour en cette fin de semaine. Dans la nuit du samedi à dimanche, une embarcation a été secourue au large de Dunkerque, après les semi-rigides repêchés jeudi matin et nuit.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a indiqué dans un communiqué que vingt-deux migrants qui tentaient de rejoindre le Royaume-Uni à bord d’une embarcation ont été secourus au large de Dunkerque (Nord) dans la nuit de samedi à dimanche. C’est vers 00H30 que la préfecture maritime a été prévenue par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez « qu’une embarcation semi-rigide avec 22 migrants », dont une femme et un enfant, se trouvait « en difficulté » à environ « 3-5 km » au large de la ville.

L’alerte a été donnée par le ferry Dunkerque Seaway, selon la préfecture. C’est le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage Abeille Languedoc qui est venu secourir les migrants.

Les passagers « pris en charge par les pompiers et la police aux frontières »

Notons que c’est le troisième sauvetage de ce genre en 5 jours. Le premier est intervenu le Jeudi 22 août. Ils étaient 30 migrants, dont 10 enfants et un bébé, à avoir été récupérés après les signalements de bateaux de pêche au large de la Côte d’Opale. Dans la nuit de ce même jeudi au vendredi, les autorités avaient secouru 24 migrants, dont sept mineurs, au large de Dunkerque, qui tentaient également de traverser la mer du Nord à bord d’un semi-rigide.

Ces traversées sont particulièrement dangereuses à cause de la densité du trafic maritime, des forts courants et de la basse température de l’eau.

Une rencontre entre les ministres de l’Intérieur britannique et français

La ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, doit évoquer « dans les prochains jours » avec son homologue français Christophe Castaner la lutte contre ces traversées clandestines de la Manche et de la mer du Nord par des migrants à bord de petites embarcations. Par ailleurs, la France va accueillir 150 des 356 rescapés de l’Ocean Viking, successeur de l’Aquarius, bateau affrété par Médecins sans frontières (MSF) et SOS Méditerranée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.