Formule 1: Alexander Albon remplace Pierre Gasly chez Red Bull

 

 

Photomontage montrant Pierre Gasly ( à gauche) et Alexander Albon (à droite), pilotes de Red Bull

 

Le couperet est tombé pour Pierre Gasly. Après des semaines de spéculations, et malgré les assurances de ses responsables, le pilote français de Formule 1 a été limogé lundi chez Red Bull. Il est remplacé par le britannico-thaïlandais Alexander Albon, promu de l’écurie sœur Toro Rosso. Pierre Gasly lui fait le chemin inverse.

Pierre Gasly rétrogradé chez Toro Rosso

Grande désillusion pour le pilote français de F1 Pierre Gasly. Lundi 12 août 2019, il a été limogé au sein de Red Bull pour descendre dans la division inférieure : l’écurie sœur de Toro Rosso. Les spéculations l’ont emporté sur les assurances des directeurs de Red Bull Christian Horner (en charge de l’équipe en formule 1) et Helmut Marko (responsable de la filière des jeunes pilotes) qui affirmaient récemment que son volant était sécurisé. Il n’en était rien !

Gasly perd sa place en F1 faute de résultats suffisants. Le Normand de 23 ans ne figure qu’à la 6e place du classement pilotes avec 63 points alors que Max Verstappen en compte 181 après 12 courses et à 9 du terme. Son meilleur résultat a été une 4e place au Grand Prix de Grande-Bretagne alors que son équipier a remporté deux courses et livre régulièrement bataille aux Mercedes, dominatrices cette saison. Les mauvaises performances de Pierre Gasly ont fait perdre des points à Red Bull, désormais 3e avec 244 points derrière Mercedes (438) et Ferrari (288) avant la course de Spa le 1er septembre.

Alexander Albon n’en revient pas

Alex Albon remplace Pierre Gasly en Formule 1 chez Red Bull. Le pilote britannico-thaïlandais de 23 ans a été préféré au Russe Daniil Kvyat, lui aussi rétrogradé en 2016 chez Toro Rosso. Quelques heures après la publication du communiqué de l’écurie autrichienne, Albon n’en revenait toujours pas sur son compte twitter. « C’est surréaliste d’avoir cette incroyable opportunité de piloter pour Red Bull, écrit-il. Je ne peux pas vous remercier assez de croire en moi et d’avoir rendu ça possible. C’est un grand saut, dans le grand bain, mais j’ai mon maillot. Je remercie tous les gens de Toro Rosso, spécialement Franz Tost (le directeur de l’écurie), pour leur soutien sans faille durant ma première saison en F1. Je me concentre désormais sur ma première course avec ma nouvelle écurie, à Spa ».

Le pilote britannico-thaïlandais a débuté en F1 cette année chez Toro Rosso et se positionne à la 15e place du championnat avec 16 points, son meilleur résultat ayant été une 6e place en Allemagne.

Avec ce pilote inexpérimenté, quoique talentueux, Red Bull prend évidemment de gros risques à mi-parcours du championnat. Il appartient maintenant à Albon de saisir sa chance. Sinon il redescendrait chez Toro Rosso. Et peut-être Pierre Gasly remonterait à la surface, s’il se reprend.

Max Verstappen veut le meilleur pour son écurie

Interrogé sur le départ de son Pierre Gasly chez Toro Rosso, Max Verstappen a dit qu’il est désolé pour cette rétrogradation, mais qu’il veut le meilleur pour l’équipe, quel que soit son coéquipier. « Bien sûr, c’est dommage pour Pierre, mais personnellement, je me fiche de savoir qui est mon coéquipier », a déclaré le Néerlandais au Telegraaf. « L’essentiel est que nous obtenons de meilleures performances avec l’autre voiture et gagnons ainsi plus de points pour l’équipe », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.