Manuel Valls dans la tourmente

manifestation

Le Premier ministre joue son avenir politique sur la réforme du Travail qu’il compte bien mener à terme malgré une forte opposition, y compris au sein de son propre camp.

Ce matin, Manuel Valls recevait à Matignon les représentants des mouvements lycéens et étudiants, qui veulent l’abandon du projet de loi “El Khomri” sur la réforme du travail.

Alors que la grogne monte dans les rangs de la gauche française et que la jeunesse s’oppose fermement à ce projet de loi, Manuel Valls sait qu’il sera fortement décrédibilisé s’il renonce à cette réforme.

Par ailleurs, si les mouvements sociaux d’opposition continuent de s’amplifier, le gouvernement sera dans une position politique intenable… et le Premier ministre probablement condamné à donner sa démission.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.