Le printemps se fait attendre

Alors que le printemps doit arriver dans moins d’une semaine, les météorologues annoncent un (dernier) coup de froid tardif pour finir l’hiver. 

Depuis quelques temps, la météo a été clémente un peu partout en France. Le soleil est réapparu, et les terrasses se sont emplies. Mais ce week-end, le printemps semble avoir été bien loin. En effet, Météo France annonce une brusque chute des températures, pouvant faire perdre jusqu’à dix degrés par endroit.

Qu’on ne s’y méprenne pas : ce n’est pas une « vague de froid » mais un « coup de froid », insiste la station de météorologie. Cet épisode hivernal ne devrait pas s’étendre au-delà du début de semaine.

Par endroit, c’est même de la neige qui était attendue dans la nuit de vendredi à samedi, ce qui n’est pas pour déplaire aux saisonniers. Bien que le plus gros de la saison soit passé, il reste encore quelques touristes à arpenter les montagnes. Dimanche, quelques chutes de neiges ont également été attendues dans l’Avenois et l’Est Picard.

Ce retournement de situation est bien difficile à comprendre alors que nous avons pu profiter d’une parenthèse de températures au dessus des moyennes saisonnières. Il a pu faire jusqu’à 22° à Bordeaux !

Météo France explique ce qui est attendu : 9 degrés ont été perdus par rapport à vendredi. De -3 à 3 degrés sous abris sur la journée. Mais le vent qui évoluera encore une fois en rafales, fera chuter les chiffres, avec des températures bien plus fraîches. Un phénomène illustrée par François Jobard, prévisionniste à Météo France: « A Lille, nous prévoyons 13°C vendredi après-midi, soit une température plutôt douce pour la saison, mais seulement 3°C samedi après-midi ».

Après ce dernier coup de froid, le printemps sera d’autant plus apprécié, avant de laisser place à l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *