People : Maitre Gims publie une veille photo de lui…sans ses lunettes

Maitre Gims et ses mythiques lunettes

Maître Gims a publié ce vendredi une photo de son enfance, sans lunettes (bah bien sûr il ne pouvait pas les avoir à cet âge-là à moins d’être né aveugle). On le voit assis…Bon cherchez vous-même sur la photo où il se trouve.

Bien fort celui qui devinera  

Maître Gims (qui veut qu’on l’appelle désormais uniquement « Gims ») a publié ce vendredi une photo de son enfance sur Instagram avec en légende « De zéro a cent, ou le rêve africain… », en précisant en hashtag « Kinshasa  » et « Paris Centre ». S’il dévoile une nouvelle facette de sa vie, il n’a visiblement rien retranché du mystère qui entoure ses yeux. A moins d’être fin observateur, ou de l’avoir connu enfant, il est difficile de l’identifier formellement sur la photo.

Est-ce le garçon en costume à l’arrière, celui qui montre le photographe ou alors l’autre tout calme près des vitres du métro ? Tous les internautes sont perdus, eux qui voulaient tant vérifier les yeux de Gims (même s’ils peuvent passer en revue tous les yeux sur ce cliché). « Depuis je suis en train de te chercher sur la tof sans succès », se plaint un internaute. « Tu es lequel sur la photo ? », demande un autre.

Certains internautes jurent que c’est lui, le petit garçon à l’arrière en costume, comme Meugi est l’aîné de la fratrie. « Enfin on a vu vos yeux, Gims. Ah ah ah, vous êtes surement celui en Costa. L’élégance depuis le jeune âge », pense savoir un follower. D’autres au contraire affirment qu’il s’agit de son frère Dadju. L’un d’entre eux commente : « Dadju en veste derrière, déjà un gentleman 2.0 ».

On se demande aussi où sont ses autres frères Bedjik, Xgangs et Djelass sur cette photo ?

L’énigme toujours plus épaisse

Ce n’est pas la première fois que Maitre Gims publie une photo de lui enfant. Il l’avait déjà fait en 2018 et elle n’était pas non plus très explicite. Finalement il faudrait à l’avenir lui demander de préciser où il se trouve en légende.

Depuis le début de sa carrière, Meugi a toujours porté ses lunettes noires, devenues sa marque de fabrique. Il ne les enlève jamais ou presque. Quelques fois il feint de les retirer sur les plateaux télé, mais les cache toujours de la main. Souvent il les enlève et puis soudain il fait les yeux de quelqu’un qui est atteint de strabisme. Un manège qui pousse certains fans à dire qu’il est aveugle ou qu’il souffre de déformation de l’œil.

En revanche, on aperçoit plus nettement les yeux du rappeur et chanteur dans une vidéo tournée dans les rues de Paris. Alors qu’il se baladait aux côtés de membres de la Sexion d’Assaut tels que Lefa, le Warano monte sur une passerelle et réalise un salto arrière, avant de reprendre ses lunettes. Après avoir vu cette vidéo, de nombreux fans ont déclaré qu’ils étaient méconnaissables et qu’ils le préféraient avec ses lunettes.

« Sans les lunettes, je pense qu’on perd quelque chose »

Pour sa part, Gims pense que ses lunettes sont un élément essentiel de son personnage (personnalité). « Honnêtement, sans lunettes, ce n’est pas intéressant. On n’a pas à savoir ce que je pense. Je vais dire des choses et c’est ce que je dis qui est important. Les gens veulent voir le Maître Gims qu’ils connaissent, avec ses lunettes. Sans les lunettes, je pense qu’on perd quelque chose. Moi je serais déçu de voir Michael Jackson ou Johnny [Hallyday ndlr] sans tout ce qui va autour, un Johnny super lisse, ce n’est pas Johnny. », avait il expliqué au site Voici, il y a plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.