Ligue 1 : Rennes obtient le report de son match contre Nîmes

Prévu se jouer le samedi 2 mars 2019, le match entre Rennes et Nîmes a été reporté pour permettre aux Bretons de préparer au mieux le choc face à Arsenal. Mais du côté des Nîmois, on grince les dents et on ironise sur Twitter.

La LPF a agréé la demande de Rennes

Rennes avait sollicité un report de son match de ligue 1 contre Nîmes, initialement prévu le samedi 2 mars 2019. La formation bretonne a été entendue par la Ligue Professionnelle de Football (LPF) et il ne pouvait en être autrement. Dernier club français encore en lice en Ligue Europa, Rennes a toutes les faveurs de la LPF car il s’agit de représenter dignement le drapeau français. La LPF a donc accepté de reporter le match contre Nîmes afin de permettre au Stade Rennais de « préparer dans les meilleures conditions possibles sa double confrontation face à Arsenal », les 7 et 14 mars 2019. Le match aller se jouera en France et Rennes doit s’imposer pour mettre toutes les chances de son côté car ce n’est pas tous les jours que l’exploit au Bétis Séville se réalise.

La date de report de la rencontre contre Nîmes n’a toutefois pas encore été communiquée. Raison de plus de faire grincer les dents à Nîmes.

Nîmes n’est pas du tout content de ce report

Du côté de Nîmes (11e avec 36 pts – 1), on ne digère pas trop ce report du match de la 27e journée. Ce décalage est perçu comme du favoritisme à l’endroit de « l’européen » Rennes (9e avec 37 pts + 1). Pourtant Les Nîmois auraient bien aimé broyer du Breton le samedi 2 mars et se propulser dans le classement au détriment de leur adversaire.  « Soutenu par la préfecture et la DDSP du Gard pour que la rencontre se déroule le samedi 2 mars comme initialement prévu, le club n’a pas eu gain de cause et ne comprend pas cette décision qui va bouleverser une fois de plus le calendrier et remet en cause le principe d’équité sportive », a regretté le club nîmois dans un communiqué suite à ce report.

Le club occitan va même ironiser sur Twitter en ces termes : « Quand tu en es à ton 255e match reporté cette saison. ».

Si Nîmes grince les dents, Rennes se réjouit d’une telle décision et ça se comprend aisément. Cette fois le club breton compte mettre toutes les chances de son côté avant d’aller en Angleterre. Lors du tour précédent, il s’était fait peur à l’aller face aux Espagnols. Après avoir concédé un inquiétant 3-3 à domicile contre le Bétis Séville, la formation bretonne s’est imposée en Espagne 1-3, le jeudi dernier, obtenant ainsi une qualification historique pour les 8e de finale de l’Europa League. Face à Arsenal, cet exploit risque de ne jamais se reproduire. Quitte aux Rennais de bien profiter du report du match contre Nîmes pour mieux préparer la réception des Gunners au Roazhon Park.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.