Le matériel industriel sait se saisir de l’occasion

Le coût important à l’achat de matériels industriels (BTP, agricole, …) a incité une partie des consommateurs à se tourner vers des solutions alternatives que ce soit le marché de l’occasion ou celui de la location. Si l’acquisition des ces matériels s’est développé grâce à la numérisation de l’offre, plus de 70 % des transactions se font encore au téléphone contre 30 % par e-mails.
Il y a quelques semaines, le baromètre Europe-TP dressait un état des lieux du marché de l’occasion (TP/BTP) en France. Les pelles sont au cœur des recherches – et des besoins – des futurs acquéreurs. En effet, elles pèsent pour plus de 44% des recherches. On retrouve en seconde position les chargeurs (9%) et les tractopelles (9% également) loin devant les grues (7% des recherches), les tombereaux (3%) et les bulldozers (3%). Les autres matériels représentent environ un quart des recherches.
Le baromètre présente également matériels par matériels quelles sont les puissances les plus recherchées, les années de fabrication et les marques. Pour le marché des pelles, Caterpillar domine les recherches (15.5%) devant Kubota (12.3%), Liebherr (8.9%), Komatsu et Volvo, chacun représentant 8% des recherches.

Le développement qualitatif de la maintenance des matériels industriels a joué en faveur de ce marché parallèle. En effet, pour un coût bien inférieur à l’achat, l’occasion rivalise en performance et en durabilité avec n’importe quel matériel sorti neuf du concessionnaire. L’occasion a su se renouveler et propose aujourd’hui des produits pour toutes activités industrielles : BTP, Matériel agricole d’occasion, entretien jardin, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *