Les gilets jaunes veulent bloquer Paris

Alors que la mobilisation contre la hausse de la fiscalité des carburants se poursuit dans le pays, de nombreux gilets jaunes veulent bloquer Paris samedi 24 novembre.

Cette idée est apparue sur Facebook par au moins deux canaux différents. Le premier appel est lancé par Frank Buhler, meneur du mouvement dans le Tarn-et-Garonne et membre de Debout la France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan. Sur la vidéo qui appel à bloquer la Capitale, il déclare : « Le 24 novembre, c’est Paris bloqué, le 24 novembre, c’est Paris ville morte. Vous devez tous, à pied, à cheval et en voiture parcourir la totalité des rues de Paris. Répartissez-vous dans toute la ville ».

Le second provient de la page Facebook « Acte 2 Toute La France A Paris!!!! » et appelle à se rassembler place de la Concorde. A l’initiative on retrouve Eric Drouet, un chauffeur-routier de Seine-et-Marne. Il était également à l’origine de l’idée des blocages de samedi dernier. Pour samedi il appelle à « mettre un coup de grâce et tous monter sur Paris par tous les moyens possibles (covoiturage, train, bus, etc…). Paris parce que, c’est ici que se trouve le gouvernement!!!! ».

Du côté du gouvernement on annonce ne pas craindre la journée de samedi. Place Beauvau on se prépare tout de même à une rude journée de mobilisation surtout qu’entre les gilets jaunes et les forces de l’ordre ce n’est pas tout le temps le grand amour. Laurent Nuñez, secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’intérieur a déclaré sur BFMTV : « On a entendu parler de la Concorde, ça n’est pas possible. On interdit systématiquement les manifestations déclarées sur la Concorde, on essaie toujours de trouver des lieux plus ‘sécures’ ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *