La nuit des étoiles

La semaine dernière, les amateurs d’astrologie ont pu observer les étoiles à l’oeil nu et prendre quelques clichés. La nuit des étoiles est une véritable institution. 

Un rendez-vous incontournable

Après l’éclipse lunaire (loupée) du 27 juillet dernier, les passionnés d’astres ont ainsi pu regarder le ciel et profiter de sa beauté lors de la nuit des étoiles. Pour l’occasion, plusieurs villes ont mis à disposition des lieux spécifiques pour observer ces petites planètes brillantes.

Plusieurs planètes ont été particulièrement visibles, même à l’œil nu, pendant les Nuits des étoiles, à partir du crépuscule et en début de nuit. « Une brochette de planètes absolument rêvée », s’enthousiasmait Olivier Las Vergnas, président de l’AFA.

Beaucoup de planètes visibles

Vers 22 heures, il a été possible d’observer assez bas dans le ciel, à l’alignement de Mars, toujours assez proche de la Terre, à environ 57 millions de kilomètres, Saturne et ses anneaux, la brillante Jupiter et Vénus. Mars était à cette période balayée par d’importantes tempêtes de poussières, qui empêchaient de l’observer en détail depuis un télescope.

« Qu’on soit jeune ou vieux, on apprend plein de choses ici, tout le monde est émerveillé. C’est magnifique comme soirée », s’était extasié un astronome en herbe.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *