Aliou Diallo, parrain de l’association « Bouye Espoir du Mali »

Aliou Diallo, le candidat-entrepreneur qui bouscule la campagne présidentielle malienne, a été nommé parrain national de l’association « Bouye Espoir du Mali », un regroupement qui soutient le Chérif de Nioro, la principale figure religieuse et spirituelle du Mali.

C’est tout naturellement que les membres de l’association ont demandé à Aliou Diallo d’en devenir le parrain tant les relations entre l’entrepreneur-philanthrope et le religieux sont privilégiées. Certains estimant même que c’est sous l’influence du Chérif de Nioro qu’Aliou Diallo a accepté de se lancer dans la course à la présidentielle.

Prenant la parole devant les membres de l’association, Aliou Diallo est brièvement revenu sur les tensions communautaires qui endeuillent le Mali depuis plusieurs semaines. « Le Mali est un pays où les communautés ont toujours vécu en parfaite harmonie », a-t-il tout d’abord affirmé.

« La situation actuelle est le résultat de plusieurs années de mauvaise gestion », a-t-il regretté en faisant écho à l’un de ses principaux axes de campagne. Aliou Diallo propose en effet une alternance véritable au Mali pour combattre de front la corruption, le chômage de masse et la crise sécuritaire.

Pour « bâtir un nouveau Mali », Aliou Diallo propose de lancer un véritable plan Marshall de 15’000 milliards de francs sur cinq ans afin de développer et de reconstruire les services sociaux de base (écoles, hôpitaux, eau potable, électricité), de renforcer l’appareil sécuritaire pour une victoire décisive face aux djihadistes, et pour désenclaver les régions les plus isolées et les plus pauvres.

Un programme résolument social et solidaire qui vaut à Aliou Diallo la bénédiction du Chérif de Nioro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *