Russie : bilan dramatique après l’incendie d’un centre commercial

Dimanche, dans un centre commercial de Kemerovo, en Sibérie Occidentale, le feu a ravagé l’entièreté du bâtiment. Le bilan provisoire est déjà très lourd. 

La Russie est en deuil après qu’un de ses centres commerciaux a été ravagé par les flemmes à Kemerovo, ville industrielle, située à 3 600 kilomètres de Moscou. Nombreuses étaient les familles venues profiter de ce dernier jour de week-end.

Selon l’antenne russe des Situations d’urgence, l’incendie se serait déclaré un peu après onze heures, heure universelle, au troisième et dernier étage du bâtiment. « Ce centre commercial à plusieurs étages était plein de monde. Personne ne sait précisément combien de personnes étaient présentes quand le feu s’est déclaré », a précisé Alexandre Eremeiev, responsable de l’antenne locale du ministère russe des Situations d’urgence.

En ce début de semaine le bilan provisoire est déjà très lourd : 64 personnes ont péri dans cet incendie. D’autres sont encore portées disparues. Il est cependant impossible de savoir combien le sont encore.

L’incendie aurait pris naissance dans une des nombreuses salles de cinéma dont disposait le centre commercial. « La cause de l’incendie est la négligence. Les normes de sécurités sont fixées, mais la manière dont elles sont respectées est la cause catastrophique de tout le malheur que nous voyons aujourd’hui », a déclaré Anna Kouznetsova, déléguée aux droits de l’enfant.

D’après plusieurs témoins, le plafond se serait effondré sur les salles, pleines en cette fin de week-end. Aux médias russes, ils précisent qu’aucune alarme incendie ne les a interpellés. « Il n’y a eu aucune annonce, les gens ont juste commencé à courir vers la sortie. Ensuite, il y a eu une odeur de brûlée. On a commencé à comprendre que ce n’était pas du tout un exercice », expliquait une rescapée.

Une enquête criminelle a été ouverte pour « violation des règles de sécurité ayant entraîné la mort d’au moins deux personnes ». Plusieurs personnes ont été placées en garde à vue, notamment le locataire du local où le feu s’est déclenché.

Ce lundi, les secours sont toujours très actifs et se mobilisent afin de retrouver les disparus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *