L’or des Jeux paralympiques

 

 

Les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang, clôturés il y a deux semaines, laissent place aux Jeux Paralympiques depuis le 9 mars dernier. Pendant neufs jours, 80 médailles sont disputés par 670 sportifs paralympiques. 

La France a fini neuvième au classement des médailles, derrière l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, les Pays-Bas, la Suède, la Corée du Sud, la Suisse et enfin la Norvège, grande gagnante de ces Jeux d’hiver, avec un total de 39 récompenses.

Pour cette douzième édition des Jeux paralympiques, la France espère faire aussi bien qu’à Sotchi en 2014, avec une cinquième place au classement final. Cela semble bien parti, puisqu’elle compte déjà trois médailles d’or, remportées par Marie Bochet. Cette skieuse est devenue la sportive française la plus titrée aux Jeux d’hiver, totalisant sept sacres, après avoir raflé quatre médailles d’or à Sotchi.

Pour la porte-drapeau de la délégation française, ce n’est peut être pas fini : en effet, elle est attendue ce dimanche pour l’épreuve du slalom. Une nouvelle médaille à la clef ?

A cela viennent s’ajouter l’or et l’argent de Benjamin Daviet, qui s’est illustré durant les épreuves de biathlon et de ski de fond. En cinq jour, la France a quasiment égalisé le score final obtenu en 2014.

D’autres sportifs ont également raflé les précieux trophées : les médailles de bronze de Thomas Clarion pour l’épreuve de ski de fond et de Cécilia Hernandez pour l’épreuve de snowboard.

Le programme se poursuit jusqu’au 18 mars, avec sept épreuves messieurs et dames réparties sur quatre disciplines : ski de fond, ski alpin, biathlon, et snowboard. Les français ont encore l’occasion de s’illustrer et de mener leur délégation en tête du podium final. Pour l’instant, elle se place en deuxième positon au classement provisoire des médailles, en en comptabilisant une dizaine.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *