Bagarre au casque entre dirigeants PS et LREM

Une incroyable dispute a éclaté entre un député de La République en Marche et un dirigeant du Parti socialiste, qui s’est terminée par un (ou des) coup de casque de scooter. Un bien bel exemple de fonctionnement démocratique…

Décidément, les casques de scooter ne réussissent pas aux dirigeants socialiste. Après les croissants de François Hollande, c’est un pain qu’a reçu un autre responsable du PS.

En effet, selon les journalistes de Marianne, une violente dispute aurait éclaté, la semaine dernière, entre le député des Français de l’étranger de la République en Marche, M’Jid El Guerrab et le premier secrétaire de la fédération PS des Français de l’étranger, Boris Faure.

Ce dernier aurait finalement reçu un ou plusieurs coups de casques de la part de l’adepte d’Emmanuel Macron, comme l’explique la source des journalistes de Marianne, qui aurait assisté à la scène :

 

«Ils commencent à discuter et au bout de quelques minutes, le député lui assène un coup de casque très violent puis un deuxième. L’autre tombe par terre, en sang».

Le socialiste a du être emmené à l’hôpital, après que les services de sécurité aient séparé les deux hommes. L’entourage de M’Jid El Guerrab a été contacté par la rédaction de Marianne, sans nier les faits mais en les justifiant :

«Boris Faure l’a empoigné par le bras, l’a traité d’imposteur, de communautariste de merde, de sale arabe. M’Jid s’est défendu avec son casque, c’est tout».

Une version démentie par le socialiste… L’affaire devrait finir devant les tribunaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *