L’écologie vecteur d’emplois

Contrairement à ce que semble penser Donald Trump, la défense de l’environnement n’est pas un frein à la croissance économique et à l’emploi, comme l’a démontré une récente étude.

Pour Donald Trump et ses défenseurs, tout ce qui peut polluer un maximum est forcement formidable, car source de richesse économique et donc d’emploi.

Une vision erronée et dangereuse, qui a été une nouvelle fois décrédibilisée par les analystes.

En effet, le 24 mai 2017, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables a rendu public un rapport sur l’impact des politiques environnementales sur l’emploi.

Et le moins que l’on peut dire c’est que l’économie verte est loin d’être incompatible avec l’emploi. Ainsi, rien qu’aujourd’hui, ce sont déjà 8 millions d’emplois dans ce secteur qui ont été comptabilisés.

Et ce chiffre devrait connaitre une croissance exceptionnelle les pro chaines année, selon les auteurs de cette études pour qui il devrait atteindre « les 24 millions d’ici à 2030, compensant les pertes d’emplois dans le secteur des combustibles fossiles et devenant un moteur économique majeur à travers le monde ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *