Hystérique, boulimique : les secrets de Lady Diana

lady-diana_prince_charles

Le quotidien britannique Daily Mail a diffusé les bonnes feuilles du livre Prince Charles : The Passions and Para­­doxes Of an Impro­­bable Life, qui montre une facette méconnue des relations entre Charles et Diana.

C’est un livre qui va bouleverser la version médiatisée de l’échec du mariage de Charles et Diana, qui veut que le Prince héritier d’Angleterre se soit comporté comme un goujat avec sa fragile, jeune, belle et éprise épouse.

Non content de la délaisser et de lui faire subir une trop grosse pression, il l’a trompée avec Camilia et ne lui adressait quasiment jamais la parole.

Mais voilà, comme souvent, la vérité est plus nuancée que les ragots et il semblerait que la princesse ait eut sa part de responsabilité dans l’échec de son mariage.

Sally Bedell Smith, écrivaine spécialisée dans la famille royale britannique et auteure du livre Prince Charles : The Passions and Para­­doxes Of an Impro­­bable Life, dont le Daily Mail a publié des extraits, nous montre une autre vérité.

En fait d’après cet ouvrage, « immé­dia­te­ment après leurs fiançailles », elle aurait commencé à avoir des sautes d’humeurs violentes. Cette femme « anxieuse, dépri­mée et instable » se fait vomir après ses crises de boulimie, entre deux scènes d’hystérie qu’elle fait subir à son époux.

Paranoïaque, elle refuse de se faire soigner car elle pense que « la famille royale voulait la mettre sous calmant ». Alors enceinte de William, elle aurait même effectuée une tentative de suicide, car selon son amie Elsa Bowker, « elle ne pensait pas que ça valait la peine de vivre ni d’avoir un enfant ».

Le livre raconte également des scènes d’automutilation de la princesse avec des « rasoirs, de couteaux ou de verres tran­chants ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *