Le curé judoka maîtrise son cambrioleur

judo_noir_blanc

Incroyable : un prêtre qui pratiquait le judo pendant sa jeunesse a maîtrisé un cambrioleur, qui s’était faufilé dans le presbytère pendant la messe en vue de le cambrioler.

C’est une histoire à dormir debout. Lorsqu’il a commencé sa messe du matin, le curé ne s’attendait sans doute pas à devoir faire appel à ses vieux souvenir pour affronter un cambrioleur.

De la même manière, lorsqu’il s’est introduit dans le presbytère pour le cambrioler, le malfrat ne pensait surement pas qu’il se prendrait une soumission de judo par un curé.

C’est pourtant ce qui s’est passé, dans l’église Sainte-Louise de Marillac, d’une paroisse de Drancy, en Seine-Saint-Denis. Ce matin, vers 8 heures, alors qu’il célébrait la messe du matin devant une poignée de fidèles, comme il en a l’habitude, le père Bertrand, âgé de 48 ans, a entendu des bruits étranges venant de son presbytère. Il a interrompu son office pour voir ce qui se passait et est tombé nez à nez avec le malfaiteur.

Ce dernier, âgé de 45 ans, s’est alors saisi d’une bouteille et a frappé l’homme d’église avec son arme improvisée. Pas de quoi assommer le curé, qui avait longuement pratiqué le judo pendant ses jeunes années et qui est un solide gaillard. Il a ainsi réussi à le maîtriser au sol, à l’aide d’une prise de judo et l’a maintenu sous son emprise, jusqu’à l’arrivée de la police alertée par les paroissiens.

Selon les porte paroles de la paroisse, contacté par les journalistes de France Bleue, « le père Bertrand va bien physiquement, même s’il est un peu choqué d’avoir été agressé dans l’enceinte de l’église ».

De son côté, l’agresseur qui était « très défavorablement connu des services de police », pour des actes de violence et de vols, a été transporté au commissariat.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *