Burkini : Hollande l’arbitre

burkas

Après les nombreuses polémiques suscitées par les interdictions de port de Burkini sur les plages françaises, François Hollande a été obligé de jouer les juges de paix, au sein même de son gouvernement.

Même entre les différents ministres d’un même gouvernement, cette affaire de Burkini aura attisé les tensions. Ainsi, alors que Manuel Valls avait apporté son soutien aux maires qui ont déposé des arrêtés contre cette tenue musulmane, plusieurs ministres sont monté au créneau pour affirmer leur désaccord.

C’est le cas de Marisol Touraine, qui a même publié un post de blog afin de mettre en garde contre les dérives racistes de telles mesures, bientôt rejointe par Najat Vallaud Belkacem.

En spécialiste de la synthèse, François Hollande a tenu à ramener le calme dans son gouvernement, en déclarant :

« En France aussi c’est le grand enjeu, la vie en commun. Ce qui suppose des règles et le respect des règles. Ce qui suppose aussi que chacun se conforme aux règles et qu’il n’y ait ni provocation, ni stigmatisation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *