Masturbation féminine : exclue de Facebook

slip

Une journaliste et poète espagnole s’est fait supprimer son compte Facebook, à la suite de la publication d’un poème sur la masturbation féminine.

Pour assurer la promotion de son ouvrage consacré à la masturbation féminine, l’espagnole Luna Miguel a publié sur son mur Facebook un extrait de l’ouvrage ainsi que la couverture, présentant une main bleue traversant une courbe rose.

Dix minutes après avoir procédé à cette publication, elle reçoit un message des représentants de Facebook qui lui annonce que son compte a été suspendu et qu’il sera bientôt définitivement fermé car il le respecte pas les règles d’utilisation du réseau social, ce qui est arrivé un peu plus tard.

« Je suis horri­fiée ! C’est indigne que la litté­ra­ture ou la culture en géné­ral ne puisse trai­ter de tels sujets », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *